“Panser” le monde de demain

“Panser” le monde de demain

Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions de cette crise du coronavirus : le choc doit être absorbé et le virus affaibli, pour beaucoup douleur et tension surmontées, le déconfinement progressif organisé… Il est certain que l’impact sera substantiel à bien des égards et que nos sociétés devront trouver de nouveaux chemins de résilience et de créativité pour absorber voire éviter des chocs futurs… D’autant que nous sommes confrontés à d’autres crises, climatique, environnementale, sociale… Le temps du confinement, bien que difficile à de multiples égards, peut être fertile en expériences, en réflexions, en émotions…. Qu’est-ce qui se met en place, qu’est-ce qui nous parait plus important ?

Coronavirus Nos conseillères CPAS en Action

Coronavirus Nos conseillères CPAS en Action

Depuis le début du confinement, à la mi- mars 2020, le CPAS de Woluwe-Saint-Pierre a continué à fonctionner, avec beaucoup d’efficacité, faisant face à une situation totalement inédite. Le service social et le service d’aide aux familles ont été réorganisés, en favorisant le télétravail ; deux Assistants Sociaux sont cependant présents au bureau le matin. Par ailleurs, ils ne peuvent plus faire de visites à domicile. Jusqu’à présent une forte augmentation du nombre de nouvelles demandes d’aide n’a pas été constatée.

Et Demain, Un Monde Plus Juste, Plus Solidaire, Plus Durable ?

Et Demain, Un Monde Plus Juste, Plus Solidaire, Plus Durable ?

A l’heure où ces lignes sont écrites, la Belgique est dans sa deuxième semaine de confinement suite à la crise sanitaire liée au Coronavirus. Une grande partie de l’Europe vit dans les mêmes conditions. Les nouvelles des autres continents ne sont pas réjouissantes, l’Asie mise à part où la pandémie semble reculer.
Les premières heures de cette situation inédite se sont plutôt passées dans le calme et l’acceptation même si, en dépit des signaux préoccupants venus d’Italie, une partie du pays a vécu dans le déni depuis la fin des vacances de Carnaval. Seule ombre au tableau: la ruée sur les denrées de première nécessité, malgré les appels au calme et à la tempérance, malgré les propos rassurants de l’ensemble des autorités.

Et si …un chemin de Woluwe était ouvert au public…

Et si …un chemin de Woluwe était ouvert au public…

Et si… le chemin de Woluwe était à nouveau ouvert au public, dans le domaine de Val Duchesse ? C’est la demande formulée par notre conseil communal le 21 janvier dernier. La motion adoptée à l’unanimité vise à interpeller le Gouvernement fédéral et la Donation Royale afin de rendre la Woluwe accessible au public sur le domaine de Val Duchesse et à soutenir
sur notre territoire les aménagements pour assurer la continuité du chemin de promenade le long de la Woluwe.