Covid-19...."Panser" le monde de demain..

« Si l’on pense, on est invité par le trauma à envisager une autre manière de vivre, et c’est la définition de la résilience »

Boris Cyrulnik

Et Dieu dans tout ça, RTBF La Première - 09/04/2020

Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions de cette crise du coronavirus

Le choc doit être absorbé et le virus affaibli, pour beaucoup,  douleur et tension surmontées, le déconfinement progressif organisé…
Il est certain que l’impact sera substantiel à bien des égards et que nos sociétés devront trouver de nouveaux 
chemins de résilience et de créativité pour absorber voire éviter des chocs futurs…
D’autant que nous sommes confrontés à d’autres crises, climatique, environnementale, sociale…
Le temps du confinement, bien que difficile à de multiples égards, peut être fertile en expériences, en réflexions, en émotions….

Qu’est-ce qui se met en place, qu’est-ce qui nous paraît important ?Qu’est ce qui serait désirable pour demain ?

  • Notre environnement : le silence et le calme des rues, un parc sans voitures, un ciel sans avions (ou presque…), des « city trips» … de quartier, le réveil de la nature printanière, la pureté del’air, les courses de proximité à pied,  à vélo, cuisiner et jouer avec les enfants, fabriquer son pain, des masques, démarrer un potager (même un mini) …
  • Notre vie active, scolaire, professionnelle : que retenir de positif des expériences de télétravail, des classes virtuelles pour les écoliers, les étudiants, des outils à distance pour maintenir l’activité et les échanges ?
    N’hésitez pas à nous envoyer vos suggestions !
  • Nos relations interpersonnelles et de solidarité : l’empathie, le partage, l’entraide avec la famille, les voisin.e.s, ami.e.s et inconnu.e.s, le dévouement de beaucoup.
    Oui, ça vaut la peine de s’investir, de rendre service, de remercier et soutenir les commerçants de nos quartiers, saluer et applaudir ensemble…

Alors pour Demain, soutenons et oeuvrons pour :

  • Des politiques sociales et de santé ambitieuses et solidaires ;

  • Des mesures plus fortes, plus justes, plus rapides pour contrer le réchauffement climatique, sauver l’environnement et bien vivre ensemble ;

  • Une production relocalisée des produits de première nécessité.

Christiane Mekongo Ananga

Conseillère Communale

Gerda Postelmans

Conseillère Communale

Sophie Busson

Conseillère Communale

3 + 7 =

Share This